Franck Cadeau 2017

Le 5 juin Pique Nique des Zamis de FaceBook Plage de Briollay à partir de midi
Conférence de presse sur la plage
Le 7 juin réunion publique à la mairie de Tiercé à 19h

Profession de foi
Elections législatives du 11 et 18 juin 2017

Franck Cadeau, né le 25 mars 1964 (53 ans).
Sans étiquette politique, un citoyen libre.

Madame, Monsieur,

Toute ma famille est Angevine, mes parents sont revenus vivre en Anjou en 1972, à Briollay, le village de mon enfance. Entre la Sarthe et le Loir, avec mes copains d’école, nous passions les beaux jours à nous baigner, à pêcher ou sillonner la campagne à vélo. 45 ans ont passé, mes amis sont toujours les mêmes, nos enfants ont grandi ici, mes racines sont ancrées dans les Basses Vallées Angevines…

Je suis chef d’entreprise depuis l’âge de 22 ans, plusieurs professions ont jalonné ma vie : Maître verrier pendant 17 ans, entrepreneur dans le bâtiment, fondateur de mon agence Web en 1998 et photographe depuis toujours sous le pseudonyme de « Franck Anderson ». Toute ma vie, j’ai eu ce sentiment d’injustice sociale et politique, d’un côté les dirigeants législateurs et de l’autre, nous, le « p’tit » peuple de France, subissant les décisions des élus ne représentant rien de notre quotidien.

Je suis aujourd’hui conseiller municipal dans ma commune, pour mon deuxième et dernier mandat (place aux autres). Tiercé est mon village depuis 1994, j’ai habité dans la maison de mes grands-parents que nous avions achetée et restaurée sur les bords de Sarthe à Porte Bise. Puis en 2012, nous avons bâti, avec ma compagne, notre maison en auto construction sur les Haut de Tiercé.
Nos enfants, un garçon et deux filles, respectivement : 30, 18 et 15 ans...
Nos situations professionnelles et familiales font que nous sommes connectés aux réalités et aux difficultés de tout un chacun. Nous ne sommes pas dans la théorie mais bien en phase avec la réalité.
Depuis mes 25 ans, je suis membre de clubs et ONG (Organisation Non Gouvernementale) au service des autres, plus particulièrement envers les handicapés et nécessiteux locaux. J’ai toujours eu plaisir à participer aux actions pour financer ou venir en aide à différentes associations (cap-handi-forum, chien guide d’aveugle, ADAPEI, l’outil en main…)

Il est difficile de comprendre les difficultés des citoyens ou défendre les intérêts si vous n’êtes pas confrontés aux problèmes. C’est pourtant ce que cherchent à vous faire croire les représentants des partis politiques. Une fois élus, ils nous oublient et n’ont qu’une seule ambition : servir leurs propres intérêts.
Vous avez comme moi cette conviction, c’est au peuple de France de siéger à l’Assemblée Nationale et non à des professionnels de la politique. Ils n’ont de comptes à rendre qu’à leurs partis respectifs et non à leurs électeurs.

faire un don

L’essentiel de mes convictions et idées pour notre pays

MORALISER LA VIE POLITIQUE

- Pour prétendre à être élu à une élection, le candidat devra avoir un casier judiciaire vierge. Si au cours de son mandat, il devait être condamné, cela entraînerait automatiquement sa destitution et l’annulation de son mandat.

- Interdire l’accès aux épouses, époux ou enfants d’élus aux postes d’assistants parlementaires.

- Limiter un élu à deux mandats successifs : être un « élu » ne doit plus être une profession, mais un service que l’on rend à son pays, sa région ou sa commune sur un temps donné. Etre « élu » c’est porter des convictions, pas un métier!

- Un élu se doit d’être exemplaire et doit œuvrer pour le bien commun.

- Un élu doit être révocable pour tout manquement à la moralité, à ses engagements ou incapable de remplir son mandat suite à une condamnation.

INSTAURER UNE VRAIE DEMOCRATIE

Pour cela, le vote blanc doit être comptabilisé. Si au cours d’une élection, le vote blanc est majoritaire, le scrutin sera annulé, reporté à quelques mois et les candidats seront éliminés du prochain scrutin.

La démocratie s’exprimera alors ! Voter, c’est aussi avoir le pouvoir de dire NON ou de dire : je veux d’autres choix, je veux d’autres propositions ou tout simplement d’autres représentants. Le quorum doit être institué à l’assemblée nationale pour voter les lois.

LIBERTE SOCIALE

Libérer les entreprises, laisser le choix aux entrepreneurs et aux salariés de s’assurer socialement comme le permettent les traités européens. Pourtant la France s’obstine à ne pas vouloir les appliquer. Chacun doit être libre de cotiser au régime général ou de s’assurer de façon privée pour sa protection de santé. Il ne faut pas confondre notre assurance personnelle et nos impôts qui financent notre système de santé (médecins, infirmières, hôpitaux …)

Réduire les charges sociales, tueuses d’entreprises. Limiter le pouvoir de l’URSSAF. 8 entreprises sur 10 se retrouvent au tribunal de commerce pour redressement ou liquidation judiciaire à cause de l’incapacité à pouvoir payer autant de charges sociales. Quel avenir pour nos entreprises ?

BON SENS ET NOURRITURE SAINE

Privilégier l’agriculture raisonnée, biologique, le circuit court. Pourquoi ne pas imaginer des maraîchers de proximité pour alimenter nos villes et nos villages ? Faire en sorte que nos agriculteurs vivent dignement de leur travail, sans attendre des subventions européennes pour survivre. Aujourd’hui, deux agriculteurs se suicident par jour dans notre pays. Est-ce digne d’un pays comme le nôtre ?

Beaucoup d’agriculteurs vivent en dessous du seuil de pauvreté avec parfois moins de 500 € par mois alors que la grande distribution engrange des bénéfices records.

EDUCATION

Il est temps de redonner des priorités à l’éducation. Son rôle doit être recentré sur les fondamentaux, développer l’esprit critique, redonner le plaisir de lire, renforcer les capacités d’analyse, éviter les apprentissages intuitifs… : redonner du sens à l’école.

Je veux pouvoir offrir à nos enfants un autre avenir, une autre vision de la vie, je veux voir des sourires, des hommes et des femmes heureux, libres, éduqués, vivant dignement de leur travail, pouvant transmettre un patrimoine et des valeurs. Nos grands-parents nous enviaient pour notre avenir, je ne peux pas, aujourd’hui, en dire autant à mes enfants.

Un citoyen n’est pas juste un électeur tous les 5 ans, il est temps de reprendre les choses en mains. L'élection présidentielle a montré cette volonté de balayer les partis politiques, soyez cohérents, évincez-les aussi de l’assemblée nationale.
Je serai vos yeux, vos oreilles et surtout votre porte-parole. Vous voulez que ça change vraiment, votez pour moi !

Je serai votre député honnête et loyal.

élections législatives
11 et 18 juin 2017 - 1ère Circonscription du Maine-et-Loire

Me contacter

Pack Présence Entreprise est un produit Web Systeme - Tous droits réservés
WEB SYSTEME Sarl - BP 40037 - 49125 TIERCE - Maine-et-Loire
Création de site Web Angers - Crédit photo : Franck Anderson